Tools

Siemens Suisse SASiemens Suisse SA

Site ExplorerSite Explorer
Close site explorer

L’île au trésor

mercredi 25 janvier 2017

La raffinerie de métaux précieux de Valcambi au Tessin est un complexe de haute sécurité, protégé par des systèmes de surveillance, de contrôle et d’alarme d’avant-garde. Soumise à un contrôle régulier en termes d’efficacité, la technologie Siemens est toujours à la pointe des derniers standards.


La société Valcambi, établie à Balerne dans le Tessin, est l’un des leaders mondiaux de l’affinage des métaux précieux comme l’or, l’argent, le platine ou le palladium. Fondée en 1961 sous la raison «Valori & Cambi», l’entreprise a profité, à l’époque, de la forte demande italienne. Aujourd’hui, la majorité des produits de Valcambi est destinée au marché international; plus de 70 % de l’or en circulation dans le monde transite par la Suisse, en particulier par le Tessin. Outre la proximité de foires comme celle de Zurich et la présence de personnel qualifié, la stabilité et la sécurité de son environnement sont les atouts majeurs dont le raffineur tire avantage.

Complexe de haute sécurité
Les mesures de sécurité à Valcambi sont comparables à celles de l’armée américaine à Fort Knox. Surmonté d’un réseau d’alarmes et de capteurs infrarouges spéciaux, associés à des caméras de vidéosurveillance haute définition, un mur empêche de pénétrer dans le périmètre de l’enceinte de la raffinerie. Au portail, à l’abri d’un verre blindé, un agent de sécurité contrôle l’identité des visiteurs. Cinq centrales de détection anti-effraction de type Guarto 3000, deux centrales de sécurité incendie, 150 caméras réseau et dix détecteurs de gaz garantissent l’inviolabilité et la protection du complexe. Commandées par sept serveurs, les caméras disposent d’une capacité de mémoire de 600 teraoctets. Le système de gestion de la sécurité Siseco CC assure la commande et la surveillance de tous ces sous-systèmes. Une première en Suisse: la présence de plus de 1600 adresses d’alarme (intrusion, incendie, technique avec trois priorités, produits chimiques et gaz), ce qui correspond à près de 50 000 points de données. Les installations sont intégrées à un réseau à très haut débit de 10 gigaoctets en fibre optique. Le système Desigo PX complète la gamme des produits Siemens utilisés: il contrôle et régule la température et la qualité de l’air dans toutes les zones.



Eray Müller 

 eray.mueller@siemens.com